Régime hypocalorique: Ne privez pas votre corps de l’essentiel !

Comment perdre du poids et surtout rester motivé

Pour qu’un régime hypocalorique fonctionne, vous devez impérativement “nourrir” correctement votre système hormonal, immunitaire et musculaire, afin que votre métabolisme soit disposer à “taper dans le gras”.

  • Un manque de protéine vous fera perdre plus de muscle que de graisse.
  • Un manque de bons lipides causera une perturbation hormonale.
  • Un manque de vitamines et minéraux enverra au cerveau le message ” donne moi à manger” cause de fringales, voir même de crises de boulimie…

Les besoins énergétiques se situent entre 2000 à 2200 kilocalories (kcal) par jour chez l’homme et 1800 à 2000 kcal par jour chez la femme.

Le principe du régime hypocalorique est de réduire l’apport en calories tout en conservant la même satiété, c’est-à-dire la sensation d’être rassasié. La satiété est liée au volume qu’occupe l’aliment ingéré dans l’estomac. Les aliments à faible densité énergétique comblent l’appétit tout en fournissant moins de calories que ceux à haute densité énergétique.

Les protéines sont indispensables, à hauteur d’1 gramme par poids de corps : viandes maigres à griller, poissons, œufs, légumineuse, laitages à 0 %… Les protéines exercent un rôle structurel au sein du corps humain. Ce sont elles qui “réparent” le corps, mais qui le construisent également. Elles participent à la constitution de l’ADN, au renouvellement des tissus musculaires, de la peau, des ongles mais aussi des cheveux.

Les bonnes graisses (lipides) sont également indispensables au bon fonctionnement métabolique, au système hormonal, et immunitaire : sardines et maquereaux, avocat, huile d’olive et de colza bio, amandes… Ils jouent un rôle important pour la structuration des membranes cellulaires, au niveau hormonal, pour la fourniture d’énergie mais aussi pour le transport des vitamines au sein de l’organisme. Veillez à en avoir une source à chaque repas.

Les légumes à chaque repas !

Légumes et calories lesquels choisir

Outre leur effet rassasiant, les légumes vous apporteront votre source de glucides à index glycémques très bas, et vous feront faire le plein de :

  • vitamines : elles sont importantes pour la structure osseuse (vitamine D), la vue (vitamine A), la protection du système immunitaire (A, C, E), ou encore la bonne coagulation du sang (vitamine K)
  • minéraux : les minéraux dont le corps a essentiellement besoin sont notamment le potassium (notamment pour la contraction des muscles et donc pour le cœur), le calcium, le magnésium, le phosphore ou encore le soufre
  • oligo-éléments : Il s’agit des éléments que l’on trouve en plus petites quantités dans le corps humain. On dénombre notamment, le cuivre, le zinc, l’iode, le sélénium…

Les aliments de faible densité énergétique (légumes et fruits) sont privilégiés, les autres sont autorisés en faible quantité. Les menus varient en choix et en quantités d’aliments selon la ration calorique adoptée au quotidien.

Cette alimentation implique donc de :

  • Réduire l’apport calorique
  • Privilégier des aliments à densité énergétique faible
  • Limiter l’apport en matières grasses pour qu’il ne représente que de 20 % à 30 % des calories totales quotidiennes au maximum.
  • Consommer des fibres chaque jour, contenues dans les fruits et légumes et les céréales complètes
  • Réduire la consommation de sucre de toutes provenances, y compris des sodas

Il est important de bien s’hydrater en buvant fréquemment de l’eau durant la période du régime. En effet, lors de la brûlure des graisses, des toxines sont produites. En buvant de 1,5 à 2 litres d’eau par jour, ce drainage éliminera les toxines.

Des questions ? N’hésitez pas en commentaire 👇 !

Un commentaire sur “Régime hypocalorique: Ne privez pas votre corps de l’essentiel !

  1. Pingback: Régime hypocalorique: Ne privez pas votre corps de l’essentiel ! - Les Écuries de Montifray

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *